Vaccination contre la COVID-19

La campagne de vaccination contre les virus respiratoires débute en octobre 2023 dans la région.

  • Vaccin contre la COVID-19
  • Vaccin contre la grippe
  • Vaccin contre le pneumocoque (pour certaines personnes, la vaccinatrice pourra vous donner l'information)

Le vaccin contre la COVID-19 est gratuit et offert à toute la population de 6 mois et plus. Le vaccin contre la grippe est offert gratuitement à toutes les personnes âgées de 6 mois ou plus qui en font la demande. La vaccination contre la grippe est recommandée aux personnes qui ont plus de risque de présenter des complications :

  • Personnes de 6 mois à 74 ans atteints de certaines maladies chroniques ou immunodéprimées (incluant les femmes enceintes, quel que soit le stade de leur grossesse);
  • Femmes enceintes aux 2e et 3e trimestres de leur grossesse;
  • Personnes âgées de 75 ans et plus.

Quelques exemples de maladies chroniques : asthme, diabète, problèmes cardiaques ou pulmonaires, anémie.

Quelques exemples de conditions immunodépressives : déficit immunitaire, leucémie, traitement immunodépresseur, greffe d'organe ou de moelle osseuse, cancer.

Afin de diminuer les risques de contamination, la vaccination contre la grippe est aussi offerte:

  • Aux proches qui habitent sous le même toit qu’un enfant de moins de 6 mois ou qu’une personne à risque élevé d'hospitalisation ou de décès ainsi qu'à leurs aidants naturels;
  • Aux travailleurs de la santé;
  • Aux résidants de Radisson en raison de leur éloignement des services de santé spécialisés.

Certaines personnes peuvent recevoir le vaccin contre les infections à pneumocoque, gratuitement. Informez-vous au moment de la vaccination.

Apportez votre carte d'assurance-maladie, votre carnet de vaccination et portez un vêtement à manches courtes.

Sur place, suivez les consignes du personnel et de l’affichage. Respectez l’étiquette respiratoire.

Prendre rendez-vous pour la vaccination contre la grippe ou la COVID-19

En ligne : clic santé

Par téléphone :

  • Chapais : 418 745-2591, poste 60301
  • Chibougamau : 418 748-2676, poste 60301
  • Lebel-sur-Quévillon : 819 755-4881, poste 30231
  • Matagami : 819 739-2515, poste 30231
  • Radisson : 819 638-8991, poste 30231
  • Valcanton et Villebois : 1-866-748-2676, poste 30231

Les vaccins sont sécuritaires. Pour en savoir plus sur le déroulement de la vaccination, le développement des vaccins, les effets secondaires, etc., consultez les sites suivants :

Quoi faire si vous avez la grippe, la gastro-entérite ou la COVID-19 ?

Vous pouvez poser certains gestes pour protéger votre santé et celle des autres.

Consultez l’outil d’aide à la décision en cas de symptômes de grippe ou de gastro-entérite : https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/fichiers/2023/23-294-01F.pdf

Consultez le guide d’autosoins en cas de symptômes de la COVID-19 : https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/guide-autosoins-covid-19


Point de service local

Qu’est-ce qu’un Point de service local?

Un point de service local permet d’offrir à la population des services de vaccination, de prélèvements et de dépistage. Ils contribuent à améliorer l’accès aux services de santé préventifs, notamment grâce à une prise de rendez-vous facilitée avec Clic Santé.

Les services offerts diffèrent d’un point de service à l’autre, en fonction des particularités de chaque région.

Pour en savoir plus 

Un seul point de service local est ouvert dans la région pour les services de vaccination : grippe, COVID-19 et pneumocoque.

Chibougamau

  • Point de service local - Chibougamau (vaccination)
    Centre commercial Place Le Chaînon
    466, 3e Rue Chibougamau (Québec)  G8P 2X6

Dans les autres localités, les services sont accessibles dans les centres de santé.

Prendre rendez-vous :

En ligne : clic santé

Par téléphone :

  • Chapais : 418 745-2591, poste 60301
  • Chibougamau : 418 748-2676, poste 60301
 
Centre de prélèvements

ATTENTION ! TOUS LES PRÉLÈVEMENTS DE LABORATOIRE SONT MAINTENANT SUR RENDEZ-VOUS (sauf pour les personnes référées en urgence) :

  • Prises de sang;
  • Prélèvements de suivi (ex : anticoagulation (Coumadin), traitement pour le cancer, suivi de greffe, etc.);
  • Prélèvements requis en vue d'un examen d'imagerie.

Pour Chibougamau, Lebel-sur-Quévillon et Matagami, visitez le site clicsante.ca (option privilégiée: simple, rapide et efficace!), sinon appelez au 1 833 704-0087 pour obtenir un rendez-vous.

Pour la population des villes suivantes :

  • Chapais : appelez au 418 754-2591 poste 10243
  • Radisson : appelez au 819 638-8991.
  • Valcanton et Villebois : procédez comme à l'habitude.

Registre de vaccination du Québec

Le Registre de vaccination du Québec est un fichier informatisé qui contient de l'information sur les vaccins que vous avez reçus. Il permet aux intervenants de la santé autorisés (médecins, infirmières, par exemple):

  • D'avoir accès à votre dossier de vaccination;
  • De communiquer avec vous en cas de rappel d'un lot de vaccin ou si vous devez recevoir d'autres doses d'un vaccin.

Il est possible pour un usager d'accéder à ces renseignements en en faisant la demande à un des responsables du traitement des demandes d'accès aux renseignements relatifs à la vaccination.

Consultez la page du site Santé Québec our en savoir plus sur le Registre de vaccination du Québec ou téléphonez à Services Québec au 1 877 644-4545 (numéro sans frais)

image petite fille souriante dans les bras de dame âgée souriante. Adultes en arrière-plan, heureux.

Vaccination - enfants

 La meilleure protection!
Se faire vacciner, c'est s'offrir la meilleure protection contre certaines maladies graves. Les vaccins constituent le moyen le plus efficace de prévenir la transmission d'infections évitables. La vaccination est l'une des façons les plus sûres de protéger l'enfant et de prévenir des maladies invalidantes ou une mort prématurée résultant d'une infection.

À la naissance, le bébé jouit d'une certaine protection naturelle contre les maladies grâce aux anticorps reçus de sa mère. Toutefois, cette protection naturelle ne dure qu'un an, après quoi le jeune enfant risque de contracter diverses maladies graves, voire mortelles. Heureusement, les parents ont accès à des vaccins permettant d'immuniser l'enfant contre diverses maladies, dont la poliomyélite, la rougeole, les oreillons et la coqueluche, et ce gratuitement.

L'immunisation aide le système immunitaire de l'enfant à bâtir une résistance à la maladie. Les vaccins administrés aux enfants contiennent d'infimes quantités de bactéries ou de virus morts, atténués ou purifiés. Ils stimulent la production, par le système immunitaire, d'anticorps qui s'attaquent aux virus et aux bactéries afin de prévenir la maladie. Le système immunitaire de l'enfant retient le mode de production de ces anticorps particuliers et réagit si l'enfant est de nouveau exposé aux mêmes virus ou bactéries.

Ces vaccins sont généralement administrés par injection. Certains vaccins protègent contre une seule maladie et d'autres, contre plusieurs. La vaccination se fait selon un calendrier très précis et commence habituellement lorsque l'enfant a deux mois.

Calendrier de vaccination recommandé


Protège contre À 2 mois À 4 mois À 6 mois À 12 mois À 18 mois Entre
4-6 ans

4e année
du primaire

3e année
du secondaire
Diphtérie-coqueluche-
tétanos-hépatite B-polio-Hib

t

t t(sans l'hépatite B) t
Pneumocoque t t
t
Rotavirus t t
Grippe (automne-hiver) t(6 à 23 mois) t t
Méningocoque C t t
Rougeole-rubéole-
oreillons
t t
Varicelle t t(depuis le 1er avril 2016)
Diphtérie-coqueluche-
tétanos-polio
t t (sans la polio)
Hépatite B t(le vaccin utilisé protège aussi contre l'hépatite A)
Virus papillome humain t(Ajout des garçons depuis le 1er septembre 2016)

Si la vaccination suscite des réticences chez certains parents, ses avantages l'emportent largement sur les risques. Il n'y a aucune raison de souffrir d'une maladie lorsqu'il existe une façon sûre et efficace de la prévenir

Grâce aux vaccins, de nombreuses maladies sont maintenant rares au Canada. Il est néanmoins important de faire vacciner votre enfant pour les raisons suivantes :

Lorsque les taux d'immunisation diminuent, ces maladies peuvent resurgir, et votre bébé risque de tomber malade. Par exemple, après que le taux d'immunisation contre la rougeole, la rubéole et les oreillons a commencé à diminuer en Grande-Bretagne en 1998, le nombre de cas de rougeole s'est mis à grimper pour atteindre, en 2007, un niveau 20 fois plus élevé.

Les maladies n'ont pas de frontières. Des gens peuvent amener au Canada des maladies évitables par la vaccination et les transmettre aux enfants non vaccinés.

Protégez les autres. Le bébé qui n'a pas encore reçu tous les vaccins nécessaires risque de contracter une maladie évitable. Il y a aussi des personnes qui ne peuvent être vaccinées ou chez qui les vaccins n'ont aucun effet pour des raisons médicales. Seule la vaccination des autres peut conférer une protection aux personnes non vaccinées.

Notre société dépend, pour assurer sa sécurité, de la collaboration de tous. Pour votre part, vous pouvez veiller à ce que votre enfant reçoive les bons vaccins au bon moment.

Pour toute question concernant la vaccination et/ou pour prendre rendez-vous, consultez Info Santé au 8-1-1 ou contactez votre centre de santé :

  • Centre de santé de Chibougamau : 418 748-2676, poste 4204
  • Centre de santé René-Ricard (Chapais) : 418 745-2591, poste 244
  • Centre de santé Lebel : 819 755-4881, poste 227
  • Centre de santé Isle-Dieu (Matagami) : 819 739-2515, poste 2264
  • Centre de santé de Radisson : 819 638-8991, poste 228
  • Beaucanton, Villebois et Val-Paradis: 819 941-3007

Sa santé et celle des autres nous tiennent à cœur !

Référence bibliographique :
SANTÉ CANADA. La vaccination des enfants, [En ligne], 2011, Ottawa, Santé Canada,
[http://www.hc-sc.gc.ca/hl-vs/iyh-vsv/med/immuniz-fra.php] (Consulté en décembre 2013).