Vaccination - Grippe saisonnière

Texte : la grippe pourrait vous frgiliser. Faites-vous vacciner.

 La grippe pourrait vous fragiliser.

La grippe peut avoir de graves conséquences pour ceux et celles qui vivent avec une maladie chronique et les personnes de 75 ans et plus. La vaccination est la meilleure protection contre les complications de la grippe pour les personnes à risque.

Le vaccin est offert gratuitement aux personnes qui présentent un risque plus élevé de complications en raison de leur âge ou de leur état de santé :

  • Personnes âgées de 75 ans et plus;
  • Enfants de 6 mois et plus et adultes souffrant d'une maladie chronique ou d'une immunodépression incluant les femmes enceintes, peu importe le stade de grossesse. Quelques exemples de maladies chroniques : asthme, diabète, problèmes cardiaques ou pulmonaires, anémie et d'immunodépression : déficit immunitaire, leucémie, traitement immunodépresseur, greffe d'organe ou de moelle osseuse, cancer ;
  • Femmes enceintes en bonne santé qui sont au 2e ou 3e trimestre de la grossesse (13 semaines et plus);
  • Personnes résidant en milieu de vie (centre d'hébergement et de soins de longue durée, CHSLD et ressources intermédiaires);
  • Enfants de 2 à 17 ans sous traitement prolongé à l'acide acétysalicylique (AAS ou aspirine);
  • Les personnes résidant sous le même toit et les aidants naturels des personnes à risque élevé d'hospitalisation;
  • Contacts domiciliaires et personnes qui prennent soin de bébés de moins de 6 mois;
  • Résidants de Radisson;
  • Travailleurs de la santé.

Les enfants de 6 à 23 mois et les adultes de 60 à 74 ans en bonne santé ne font plus partie des groupes ciblés par la vaccination contre la grippe. Ces personnes sont considérées à faible risque de complications. Toutefois, les personnes de ces groupes qui le désirent pourront recevoir le vaccin gratuitement.

Certaines personnes peuvent recevoir le vaccin contre les infections à pneumocoque, gratuitement. Informez-vous au moment de la vaccination.

Le vaccin injectable est offert au coût de 15 $ pour toute autre personne.

Apportez votre carte d'assurance-maladie, votre carnet de vaccination et portez un vêtement à manches courtes.

Vous devrez respecter les consignes sanitaires en vigueur : lavage des mains, distanciation de 2 mètres, port du masque de procédure pour toutes les personnes de 10 ans et plus.

Si vous avez des symptômes de la grippe, de gastro-entérite ou de COVID-19, votre rendez-vous doit être reporté.

Les infirmières pourront répondre à vos questions au moment de la vaccination. Vous pouvez aussi consulter le site Quebec.ca. Pour toute question sur votre état de santé, consultez Info-santé/Info-Social au 811.

Dès le 26 octobre 2020, prenez rendez-vous pour recevoir le vaccin contre la grippe

Facilement et rapidement, sur Internet à l'adresse www.clicsante.ca. Une fois sur la plateforme Internet, il faut choisir Vaccin grippe saisonnière, puis inscrire votre code postal. Cela vous permettra de consulter le calendrier de vaccination de votre ville ou localité et de réserver votre rendez-vous parmi les jours et les heures qui vous sont offerts.

Pour les personnes qui rencontrent des problèmes ou qui n'ont pas accès à Internet, il est possible de prendre un rendez-vous par téléphone (du lundi au vendredi, entre 8 h et 16 h) en appelant votre centre de santé et en composant le 60301. Les résidants de Valcanton ou Villebois doivent composer le numéro sans frais 1 844 616-2016 ou consulter le site du CISSS de l'Abitibi-Témiscamingue.


 Consulter ou rester à la maison ?

Pour ceux et celles faisant partie d'un groupe de personnes vulnérables (enfant en bas âge, femmes enceintes, personnes ayant une maladie chronique, personnes âgées), il est préférable de consulter en cas de grippe. Pour les autres, il est préférable de simplement rester à la maison, de se reposer et de bien s'hydrater.

1. En cas de doute, il est recommandé d'appeler le service Info-Santé en composant le 811. Des infirmières qualifiées fourniront des conseils judicieux en précisant si une consultation médicale est requise. Vous pouvez aussi consulter l'outil d'aide à la décision.

2. En cas de symptômes plus sérieux (mauvais état d'éveil malgré un traitement contre la fièvre, incapacité de boire ou manger pendant plusieurs heures, impossibilité de marcher ou de se tenir debout, confusion soudaine, convulsions), il est recommandé de se rendre à l'urgence et d'observer les mesures d'hygiène respiratoire (port du masque, lavage des mains, etc.).